Trilogie du Nuage Blanc n° 1
Le pays du nuage blanc (Sarah Lark)

note: 5Le pays du nuage blanc Céline - 8 janvier 2018

La trilogie de Sarah Lark : le pays [...]

Calpurnia (Jacqueline Kelly)

note: 5calpurnia Patricia - 24 décembre 2017

Calpurnia Virgina Tate a onze ans. Dans la [...]

Gary Cook n° 1
Le pont des oubliés (Romain Quirot)

note: 5Terre noyée Espace Jeunesse - 10 novembre 2017

La Terre est condamnée, noyée sous les flots infinis. Gary, [...]

Le diable dans la ville blanche (Erik Larson)

note: 4H.H. Holmes, le premier serial killer. Espace adulte - 29 décembre 2017

Ce roman n’en est pas vraiment un : il s’agit [...]

Calendrier
« février 2018 »
Calendrier en jours du mois
lunmarmerjeuvensamdim
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627281234

S'abonner au flux RSS dans une nouvelle fenêtre
Critiques rédigées par Espace adulte

 

En attendant l'Apocalypse (Paul Kirchner)

note: 4Delirium très dense. Espace adulte - 17 février 2018

Paul Kirchner regroupe ici ses meilleures histoires et illustrations, des années 70 jusqu’à aujourd’hui : de la série « Dope rider », au couv’ de magazines, en passant par des thèmes qui l’ont particulièrement inspirés, cet ouvrage est une source d’inépuisable créativité… et d’émerveillement pour le lecteur amateur de sulfureux comics. Un ouvrage d’anthologie à lire et relire qui nous plonge dans l’univers psychédélique de cet incroyable auteur.

L'esprit de Lewis n° 1 (Lionel Richerand)

note: 5Romance gothique. Espace adulte - 16 février 2018

Angleterre, 1895. Lewis Pharamond est un jeune noble qui vient de perdre sa mère adorée. Celle-ci lui laisse en héritage les quatre demeures familiales, mais il n’en désire que celle de l’île de Childwickbury, et s’empresse de donner les autres à ses trois sœurs reconnaissantes. De retour à Childwickbury, le jeune homme désireux de devenir écrivain s’isole en quête d’inspiration dans l’imposant manoir, entouré d’une étonnante collection de curiosités ramenée des lointains voyages paternels. Une nuit, un fantôme n’ayant d’autre souvenir que celui de son prénom, Sarah, lui apparait: Lewis va alors chercher à comprendre les circonstances tragiques dans lesquelles l’ensorcelante inconnue a péri, afin de délivrer son âme torturée…
On est subjugué et conquis par la beauté des illustrations de Richerand, et la qualité scénaristique de cette bande dessinée éblouissante, aussi envoutante qu’une nouvelle d’Edgar Allan Poe.

Le diable dans la ville blanche (Erik Larson)

note: 4H.H. Holmes, le premier serial killer. Espace adulte - 29 décembre 2017

Ce roman n’en est pas vraiment un : il s’agit plutôt d’un récit historique, habilement raconté, mais le sujet traité ici est tellement démesuré et passionnant qu’il se lit comme un polar.
Erik Larson nous décrit la mise en place en 1893 de la grande Exposition universelle de Chicago. Un projet titanesque en soit, mené par l’architecte Daniel Burnham, et une véritable mise en valeur touristique de cette ville industrielle, polluée et bien peu attrayante à cette époque. Une métropole en ébullition qui attira un jeune provincial plutôt avenant, H.H. Holmes, recherchant à prospérer lui aussi. Suivant les traces de Jack l’éventreur, qui en laissa de sanglantes quelques années auparavant à Londres, Holmes donna une dimension exponentielle à ses propres crimes : bâtissant un immeuble qui servit de théâtre à ses instincts de sociopathe, un labyrinthe de pierre et de béton qui cachait en son antre les cadavres de ses innombrables victimes.
Une histoire incroyable mais pourtant vraie qui donna à H.H. Holmes le triste titre de premier serial killer de l’histoire.

Hidden Kingdoms (Mark Brownlow)

note: 4Petits mais costauds! Espace adulte - 28 septembre 2017

Ce formidable documentaire aux incroyables prises de vues nous propose de suivre cinq bestioles astucieuses et pleines de ressources dans leur périple journalier. Indiana Jones n’a qu’à bien se tenir, car la musaraigne-éléphant est une minuscule souris d’Afrique qui ne se laisse pas impressionner par les gros mammifères de la savane! Le ouistiti de Rio de Janeiro s’est quant à lui bien acclimaté à la jungle urbaine et s’en va chiper sa nourriture au plus près du danger, alors que le Tamia du Canada doit faire face à de bien rudes hivers en stockant un maximum de nourriture dans sa tanière. Enfin, le toupaï de la forêt de Bornéo joue les spider-man d’arbre en arbre pour récupérer sa pitance, alors que la musaraigne-sauterelle du Mexique, rapide comme Speedy Gonzales, slalome à toute vitesse pour fuir ses prédateurs.
Cerise sur le gâteau, la captivante narration est assurée par la comédienne Cécile de France: très à l’aise dans son rôle de conteuse, elle semble elle-même amusée par les turpitudes des petits protagonistes. Un régal de film pour toute la famille.

Images fantômes (Elizabeth Hand)

note: 3L'île noire Espace adulte - 9 août 2017

Cassandra Neary, photographe new-yorkaise underground, est envoyée sur une île du Maine pour rencontrer et interviewer Aphrodite Kamestos, artiste de légende qui y vit retirée du monde depuis de nombreuses années. Mais tout n’est pas si tranquille sur ce bout de terre isolé : des personnes disparaissent, et les habitants se méfient des nouveaux arrivants, surtout lorsqu’une adolescente s’évanouit dans la nature le jour même de l’arrivée de Cassandra.
Thriller d’atmosphère, «Images fantômes » l’est assurément : un paysage glacé, et des autochtones inquiétants, à l’image de ce lieu hostile et figé dans le temps… L’héroïne-enquêtrice représentant à elle seule une fascinante énigme, par son comportement instinctif et déroutant. On attend avec impatience la suite des aventures de cette série prometteuse.

Trilogie Inspecteur Hodges n° 1
Mr. Mercedes (Stephen King)

note: 3Le jeu du chat et de la souris. Espace adulte - 21 juillet 2017

Bill Hodges, inspecteur à la retraite, a bien du mal à faire le deuil de ses anciennes affaires en cours… Le tueur à la Mercedes, qui a fait des dizaines de victimes en fonçant dans une foule de demandeurs d'emploi, est toujours en liberté et hante ses pensées. Alors qu’Hodges cherche encore à démêler le mystère et trouve de nouveaux indices, il est contacté par le meurtrier, bien décidé à en finir avec lui.
Le roi de l’épouvante amorce une trilogie passionnante, ayant pour personnage principal un vieux détective tenace. Aussi à l’aise dans le thriller que dans l’horreur, il s’amuse dans ce premier volet à confronter son anti-héros à un jeune tueur sadique, déterminé à laisser son nom dans l’histoire et prêt à tout. On se laisse prendre à cette traque aussi haletante qu’imprévisible.

L'enfant et le Maudit : Siuil, a Run n° 1
L'enfant et le Maudit (Nagabe)

note: 4Un conte sombre et sensible. Espace adulte - 25 avril 2017

Dans le monde extérieur vivent des êtres monstrueux, des êtres « maudits ». Ils n’ont pas accès au monde intérieur, car ils peuvent contaminer par simple contact les êtres normaux et les transformer en créatures à l’apparence démoniaque.
Pourtant, Sheeva, une petite fille insouciante, vit dans le monde extérieur en compagnie de celui qu’elle nomme « Le professeur », un maudit. Lui seul sait pourquoi elle ne fait plus partie du monde intérieur et lui cache la vérité pour la protéger…
C’est un joli conte sombre dans lequel nous plonge ce manga, au trait fin et délicat. Une étrange histoire d’amitié sur fond de malédiction, une petite merveille de sensibilité.

Idéal standard (Aude Picault)

note: 4Un souffle d’anticonformisme dans les relations amoureuses! Espace adulte - 18 mars 2017

Claire, trentenaire, travaille en service de néo natalité dans un hôpital. Elle cherche une relation durable, le bon partenaire que semblent avoir déjà trouvé toutes ses copines.
Elle rencontre Frank, et commence à expérimenter la vie de couple, avec ses hauts et ses bas…
Aude Picault aborde avec légèreté et humour les questions que peuvent se poser les célibataires qui ne trouvent pas facilement chaussure à leur pied, en égratignant au passage tous les stéréotypes que chacun se doit « forcément » de suivre pour accéder au bonheur parfait. Une BD comme une bouffée d’air frais qui bouscule les conventions, ça fait du bien !

Il faut que je vous parle (Blanche Gardin)

note: 4Un one-woman show qui dépote! Espace adulte - 24 novembre 2016

Si l'humour hautement abrasif et trash vous rebute, passez votre chemin. Pour les autres, cette retranscription du spectacle de Blanche Gardin (pas encore sorti en dvd malheureusement) pourrait bien vous faire rire. Beaucoup. Trop, même.
On culpabilise un peu de ricaner sur des sujets aussi sensibles (le terrorisme, la fin de vie, la dépression...), mais au final, un peu de cynisme ne fait pas de mal. Et celui de Blanche Gardin est délicieux!

Providence n° 1
La peur qui rôde (Jacen Burrows)

note: 5Les monstres sont parmi nous Espace adulte - 4 août 2016

New York, 1919. Robert Black, jeune journaliste passionné d’ouvrages réputés et introuvables, se lance sur la trace du livre de Hali, une oeuvre sulfureuse diffusée par l'intermédiaire d'une association secrète, la Stella Sapiente.
A travers toute la Nouvelle Angleterre, il va faire des découvertes perturbantes qui vont sérieusement ébranler sa raison…
La rencontre d’Alan Moore avec l’univers de Lovecraft fait encore des étincelles, après son terrifiant "Neonomicon".

Messe noire (Peter Straub)

note: 4La dimension cachée Espace adulte - 22 avril 2016

Un écrivain en mal d’inspiration se souvient d’un épisode de sa jeunesse : lorsqu’ils étaient encore adolescents et sous l’influence de Spencer Mallon, un homme charismatique, ses quatre plus proches amis avaient alors participé à une expérience surnaturelle et traumatisante… Réalisant qu’il ne sait rien réellement de ce qui s’est passé ce jour-là, il va les contacter afin d’obtenir enfin leurs témoignages. Et chacun a sa propre version… Un roman à l’atmosphère angoissante, qui grandit de récit en récit.

Micro (Michael Crichton)

note: 2Voyage au coeur du peuple miniature Espace adulte - 22 avril 2016

Un groupe d’étudiants se retrouve miniaturisé et plongé dans la faune Hawaienne : ils tentent de retrouver le laboratoire où ils pourront retrouver taille humaine, en affrontant aléas du climat et insectes hostiles… Dans son dernier roman, Crichton peine à retrouver le suspens qui a fait le succès de « Jurassic Parc ». Le résultat est néanmoins assez distrayant et se lit sans déplaisir…

Retour Haut