Eleanor & Park (Rainbow Rowell)

note: 4eleanor and park Patricia - 25 février 2019

Un roman bien sympa.
On rit, on pleure.
J’ai été [...]

Les vacances du petit Renard (Arthur Cahn)

note: 1Les vacances dU petit Renard Eva - 26 février 2019

Paul n'est pas le petit Renard des livres [...]

Le géant, la fillette et le dictionnaire (Jean Leroy)

note: 5Un univers fantastique Espace jeunesse - 20 février 2019

Plongez au cœur d’un univers mystérieux, étrange et relevant [...]

Pile ou face n° 1 (Hope Larson)

note: 5A l’abordage ! Espace jeunesse - 20 février 2019

Pour survivre en l’absence de leur père adoptif, les jumeaux [...]

Calendrier
« mars 2019 »
Calendrier en jours du mois
lunmarmerjeuvensamdim
25262728123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

S'abonner au flux RSS dans une nouvelle fenêtre
Critiques rédigées par Patricia

 

Eleanor & Park (Rainbow Rowell)

note: 4eleanor and park Patricia - 25 février 2019

Un roman bien sympa.
On rit, on pleure.
J’ai été en admiration devant cette jeune fille qui sait affronter son beau père malgré sont comportement ainsi que les méchancetés de ces jeunes filles à l’école.
Park tant qu’à lui surpasse sa timidité.
Une vrai d’histoire d’amitié.
La fin est surprenante.
Un livre young adulte qui m’a fait passé un bon moment.

Donne-moi quelque-chose qui ne meure pas (Christian Bobin)

note: 5donne moi quelque chose qui ne meure pas Patricia - 24 février 2019

Quelle découverte la meilleure façon de découvrir Bobin dont une challengeur nous a fait les éloges.
qe livre plutôt un album est Magique.
Le texte ainsi que les photos sont superbes
Ce livre se déguste c'est la vie la mort l'Amour les Hommes les Femmes la Société.
Je l'ai adoré et je garde les références pour l'offrir à au moins deux personnes qui je sais l'apprécieront.
J'ai eu envie de recopier presque tout le texte tant cela donne à réfléchir bref c'est la vie.
Lisez le j'aimerai avoir vos impressions.

L'infinie patience des oiseaux (David Malouf)

note: 3l'infinie patience des oiseaux Patricia - 23 février 2019

Je ne mets que 3 étoiles car j'aurai aimé resté un peu plus en Australie avec ce livre. J'ai beaucoup mieux aimé la première partie où on découvre la faune et la flore de l'Australie. Dans la deuxième partie nos héros australiens partent faire la guerre en Europe et nous voici dans un classique roman sur les tranchées intéressant néanmoins.
Je vais me mettre en quête de livre de Malouf que je viens de découvrir.

Valentine ou La belle saison (Anne-Laure Bondoux)

note: 4valentine ou la belle saison Patricia - 23 février 2019

Un vrai moment de plaisir.
Comment s'accommoder d'un secret de famille quand il est question d'héritage.
Ce roman est un peu policier il n'y a pas de sang mais il faut mener l'enquête.
Avec pour toile de fond les élections présidentielles de 2017, ce roman nous fait sourire quand sont évoqués les conversations des personnages que ce soit à PARIS où à la campagne.
Un bon roman que je ne peux que vous conseiller.

Un chien de saison gros caractères (Maurice Denuzière)

note: 4un chien de saison Patricia - 23 février 2019

Un livre tip top pour retrouver le sourire.
Pas de la grande littérature mais un bon moment de détente.
Notre héro prend en pension le chien d'une famille amie et que va-t-il advenir ?
C'est l'histoire d'un chien très envahissant plein de malice mais qui nous devient bien sympathique mais que l'on aime mieux voir chez les autres.

Le réveil du coeur (François d' Epenoux)

note: 4le reveil du coeur Patricia - 13 février 2019

Oh quel beau roman !
Un ode à la nature
Que l'affection de Malo pour son grand père est attendrissante
Plein de jolies scènes pleines de tendresse, j'en ai eu larme à l’œil.
Que vous dire de plus découvrez ce joli roman, très apaisant, pas mélo du tout c'est la vie.
Faut s'adapter et reconnaître ce qui est bien ce qui est mal dans le progrès faut rien rejeter.
J'ai hâte de continuer à découvrir cet auteur.

Six fourmis blanches Gros caractères (Sandrine Collette)

note: 4six fourmis blanches Patricia - 11 février 2019

Un bon polar qui sans trop de sang m'a fait découvrir le monde de la randonnée en Albanie au plus profond de la montagne.
Le monde des avalanches est très bien décrit ainsi que celui du sauvetage.
Au chaud sous ma couette, j'ai imaginé ces pauvres victimes prisent par la tempête
Les pages se tournent toutes seules.

Nous, les vivants (Olivier Bleys)

note: 4nous les vivants Patricia - 3 février 2019

Grace à ce roman j'ai découvert l'hélicoptère.
Cet engin qui sauve des vies mais dont on ne parle pas.
Le héros est un pilote d'hélicoptère pris au piège de cette nature glaciale et du monde des Andes.
Comment faire face à l'illusion et à la réalité de ce monde et de cette société

Le lion (Joseph Kessel)

note: 4le lion Patricia - 3 février 2019

J'ai relu ce livre, plutôt j'ai lu ce livre dont je n'avais pas de souvenirs sauf le titre et l'auteur.
Agée de mes 62 ans, je l'ai lu pour un challenge autour des animaux.
C'est le premier titre qui m'est venu à l'esprit.
En un mot il est MAGNIFIQUE.
L'amour de cette fille avec King, la description des paysages, la simplicité du ton, les personnages tout est très bien décrit.
J'ai adoré, n'hésitez pas à lire ou relire ce classique.

Une reine de trop (Jean-Paul Malaval)

note: 4une reine de trop Patricia - 3 février 2019

Il m'arrive de temps en temps de lire un livre de cette collection où l'on découvre les paysages et nos régions.
Avec celui-ci j'ai passé un magnifique moment dans le Lubéron.
Mais il n'y a pas que le Lubéron, il y l'histoire de ces petites abeilles que je n'aime pas mais qui m'ont séduites de part leur comportement.
Le parallèle entre notre société et le monde des abeilles est très original et réel.
Chambouler sa vie avec les codes imposés par la société est-ce possible ?
J'ai eu envie de recopier plein de passages.
C'est presque un coup de cœur

L'hiver du mécontentement (Thomas B. Reverdy)

note: 4l'hiver du mécontentement Patricia - 3 février 2019

Ce livre nous raconte une période de la vie à Londres que je ne connaissais pas.
Comment vivre une période difficile en essayant soi-même d'aller de l'avant ?
Le parallèle entre la vie de notre jeune comédienne qui essaye de s'en sortir et le personnage Richard III qu'elle incarne au théâtre est très intéressante.

La femme au miroir (Éric-Emmanuel Schmitt)

note: 4la femme au miroir Patricia - 3 février 2019

J'étais impatiente de découvrir un nouveau roman d' Éric-Emmanuel Schmitt car généralement je ne suis pas déçue! J'ai eu un peu de mal a rentrer dans le roman, les personnages sont attachants mais je ne comprenais pas le fil conducteur du roman et ou l'auteur voulait en venir.

Et puis j'ai soudainement été happé, et prise une envie de connaitre le destin de ces trois femmes hors du commun. D'abord il y a Anne qui vit au temps de la renaissance, Hanna qui vit a Vienne au début du XXe et puis enfin Anny, actrice a Hollywood. Rien en commun donc et pourtant ces trois femmes ont le courage et la détermination d'aller au bout de leurs rêves, de leurs convictions.

Je serai bien incapable d'en choisir une et de dire que je l'ai préféré car toutes trois apportent un petit quelque chose au roman. J'ai beaucoup aimé le mélange des genres : on découvre différentes époques et pour le personnage d'Hanna c'est a travers des lettres qu'elle se livre a nous lecteur.
La fin m'a beaucoup émut et touché, je n'en dirais pas plus pour ne pas dévoiler l'intrigue mais je vous recommande vraiment ce livre qui est magnifique.

Les hauts de Hurlevent (Emily Brontë)

note: 4les hauts du hurle vent Patricia - 3 février 2019

Encore une histoire qui m'a profondément ébranlée.
Dès les premières pages, l'auteure nous entraîne dans ce tourbillon familial des plus destructeurs qui va engendrer une terrible vengeance.
L'amour qui lie Heathcliff et Catherine est le ciment de ce roman si oppressant. Ce qui aurait pu être une belle histoire, par l'incompréhension et les principes qu'elle chamboule, laisse dans son sillage malheur et folie.
Ce très beau roman est un pur bijou dans l'analyse psychologique des personnages.
Emily Bronte décortique l'âme humaine avec précision et nous offre le portrait d'un homme torturé et rongé par le chagrin qui pousse la colère et la haine à la limite du supportable, pour lui et ceux qui seront amenés à l'entourer.
Jamais un amour impossible n'aura été si fort et si beau, ce récit m'a retourné le cœur et m'a énormément marquée. A lire et à relire!

Le jour où les lions mangeront de la salade verte (Raphaëlle Giordano)

note: 4les jours où les lions mangeront de la salade verte Patricia - 3 février 2019

Mon deuxième Giordano est je ne suis pas déçue.
Je comprends son succès bien mérité à mon avis.
Ce roman est pétillant, un peu d'humour de tristesse de nostalgie en bref c'est la vie où il est impossible que chacun (e) ne se retrouve pas.
Et notre petite pelote très attendrissante.
Un très bon roman qui ne peut pas laissé indifférent(e) que je regrette d' avoir terminé, un très bon moment.

Cupidon a des ailes en carton (Raphaëlle Giordano)

note: 4cupidon a des ailes en carton Patricia - 3 février 2019

J'ai beaucoup aimé, je n'avais jamais lu Giordano.
L'occasion m'a été offerte avec son dernier roman pour un challenge.
Inutile de vous dire que je vais me précipiter pour me procurer les autres.
Ce roman est loin d'être feel good .
L'amour, me direz-vous, comment le vivre, le percevoir, qu'est-ce vraiment ?
Ce livre est réflexion sur la vie, on ne peut pas y rester indifférent.
En un mot lisez-le, j'ai été très surprise.

Les belles ambitieuses (Stéphane Hoffmann)

note: 4les belles ambitieuses Patricia - 30 janvier 2019

Je devais lire ce livre depuis longtemps .
C'est fait et c'est une très bonne surprise.
Je ne savais pas trop ce qui m'attendait.
L'histoire tourne autour de l'ambition.
Où nous mène t 'elle ? Peut-on faire sans elle ?
Est elle source de réussite professionnelle ?
Et l'Amour dans tout cela.
Faut il ambitionner au grand Amour. ?
Ce livre est une chronique des années 1970 1980 dans la sociéte politique parisienne qui m'a donné envie de me documenter sur cette période.

Bon rétablissement (Marie-Sabine Roger)

note: 3bon rétablissement Patricia - 24 janvier 2019

Un livre sympa comme d'habitude avec Marie Sabine Roger je n ai pas été déçue
Ce livre nous parle du quotidien à l'hôpital d'une personne d'une soixante d'années très réaliste.
Situation vécue ou pas par chacun d'entre nous c'est la vie.

Sauvages (Nathalie Bernard)

note: 4sauvages Patricia - 19 janvier 2019

Un très bon roman qui se passe au milieu de la forêt.
La nature est très austère, les personnages qui sont en charge des enfants aussi.
Pas beaucoup d'humanité dans cette histoire, j'ai même eu du mal à m'attacher à ces enfants qui pourtant le mérite.
Il est difficile de vivre, il faut s'accrocher.
La forêt vit malgré tout, va t elle réussir à sauver notre héros ?
Par moment, âme sensible s'abstenir.

La baleine thébaïde (Pierre Raufast)

note: 3la baleine thebaide Patricia - 15 janvier 2019

J'ai été surprise par ce livre.
Difficile pour moi de dire ce que j'en pense.
La fin de la première partie était passionnante, la seconde commence vraiment différemment et je me suis un peu perdue.
La vie de cet équipage est bien étrange.
Après avoir fermé ce livre je cherche quoi en dire.
Ce livre est un hommage à la science, aux découvertes mais il me fait un peu peur. A quoi cela va nous mener(piratage informatique ,tests ADN ? molécules contre certaines maladies etc).

Loup y es-tu ? (Janine Boissard)

note: 4loup y es tu ? Patricia - 12 janvier 2019

Je suis une fidèle de Janine Boissard que je lis depuis mon adolescence.
Ce roman m'a un peu surpris certes c'est un secret de famille mais qui par moment frise le roman policier.
C'est une véritable intrigue .
Un bon moment.

Les idéaux (Aurélie Filippetti)

note: 4les idéaux Patricia - 11 janvier 2019

Roman assez original.
J'ai été attirée par la couverture très sobre.
Ce livre nous raconte un amour impossible.
Comment former un couple quand tout nous sépare (milieu, idées politiques, religion).
Ce livre nous explique aussi les mystères, les alliances du monde politique.
Les politiques agissent-ils vraiment pour le bien des autres ou leur intérêt personnel ?
Les alliances ne sont-elles pas éphémères ?
Une célébrité peut-elle préserver son intimité ?
J'ai beaucoup aimé ce roman d'un genre nouveau pour moi.

Agatha Raisin enquête n° 2
Remède de cheval (M. C. Beaton)

note: 4remede de cheval Patricia - 10 janvier 2019

Pourquoi pas 5 étoiles je ne sais pas
Une nouvelle enquête d’Agatha, sympa comme celle que j'avais aimé.
Je souhaite lire les autres tomes.
Un moment sympa, une histoire un peu loufoque mais qui fait sourire et en fait un bon moment de détente.
Un polar pas sanguinolent comme je les aime de temps en temps

A son image (Jérôme Ferrari)

note: 1à son image Patricia - 3 janvier 2019

Un roman qui m'a bien plu et qui me donne envie de lire J Ferrari.
Ce livre dont le thème central est la photo nous explique l'importance que peut être avoir une photo dans la société.
Photo de malheur (guerre attentat) de bonheur (mariage ) ou force de témoignagne.
Dans ce court roman est aussi évoqué le rapport de la religion avec tous les phénomènes de la société.
Un roman sur la Corse et le FLN.
Que de bons ingrédients dans cette histoire, un peu de violence dans les descriptions de guerre qui font froid dans le dos mais qui ne sont pas nombreuses heureusement.

Pense aux pierres sous tes pas (Antoine Wauters)

note: 4pense aux pierres sous tes pas Patricia - 19 décembre 2018

J'ai aimé ce roman qui nous raconte la vie d'une paire de jumeaux maltraités par leur parents (enfants non désirés).
En l'absence de l'amour de leurs parents, ils se réfugient dans les bras l'un de l'autre.
Faut-il condamner ?
Où et comment se réfugier dans l'Amour que ces enfants mal traités ne trouvent pas ailleurs.

KO (Hector Mathis)

note: 3K O Patricia - 17 décembre 2018

Le roman étant assez court, je n'ai pas réussi à m'attacher à ces "paumés" de la vie. Pris d'un sursaut d'énergie, ils essaient de vivre ailleurs pour mieux s'en sortir.
Un travail, l'amour ce serait presque bien mais la maladie les rattrape, que faire ?
Trop de sujets de société dans un si petit livre, j'aurai aimé poursuivre la réflexion.

Chocolat (Joanne Harris)

note: 4chocolat Patricia - 24 décembre 2017

Un roman bien sympa
L'intégration vaste débat me direz-vous.
Là il s'agit des gitans et des catholiques. Comment vivre ensemble en oubliant les préjugés
Tolérance et plaisir sont les maitres mots de ce roman

Calpurnia (Jacqueline Kelly)

note: 5calpurnia Patricia - 24 décembre 2017

Calpurnia Virgina Tate a onze ans. Dans la chaleur de l’été, elle s’interroge sur le comportement des animaux autour d’elle. Elle étudie les sauterelles, les lucioles, les fourmis, les opossums.

Aidée de son grand-père, un naturaliste fantasque et imprévisible, elle note dans son carnet d’observation tout ce qu’elle voit et se pose mille questions.

Pourquoi, par exemple, les chiens ont-ils des sourcils ? Comment se fait-il que les grandes sauterelles soient jaunes, et les petites, vertes ? Et à quoi sert une bibliothèque si on n’y prête pas de livres ?


On est dans le comté de Caldwell, au Texas, en 1899. Tout en développant son esprit scientifique, Calpurnia partage avec son grand-père les enthousiasmes et les doutes quant à ses découvertes, elle affirme sa personnalité au milieu de ses six frères et se confronte aux difficultés d’être une jeune fille à l’aube du XXe siècle.

Apprendre la cuisine, la couture et les bonnes manières, comme il se doit, ou se laisser porter par sa curiosité insatiable ? Et si la science pouvait ouvrir un chemin vers la liberté ?

Et soudain, la liberté (Évelyne Pisier)

note: 5et soudain la liberté Patricia - 19 octobre 2017

Un vrai coup de cœur.
Ce livre très bien documenté est un chef d’œuvre.
Les pages se tournent toutes seules j'ai été happée par l histoire des deux héroines,
Un rappel historique des lieux où se passe le roman est très bien venu et ajoute de l'intérêt à la vie tumultueuse des personnages.

Grande section (Hadia Decharrière)

note: 3grande section Patricia - 19 octobre 2017

Un livre sympa idée originale que ce parallèle entre l l’enfance de l’auteur et de sa famille
L’amour d’une fille pour son père est bien exprimé
C’est avec beaucoup de sérénité qu’Hadia raconte ses pérégrinations de pays en pays
Comment vois t on la vie à 6 ans. ?

Ma reine (Jean-Baptiste Andrea)

note: 3MA REINE Patricia - 11 octobre 2017

Un petit roman sympa qui ne restera pas dans ma mémoire
Le roman est court je n'ai pas eu le temps de m'attacher au personnage.
Par contre d'excellentes descriptions du paysage

La chambre de Mariana (Aharon Appelfeld)

note: 4LA CHAMBRE DE MARIANA Patricia - 17 avril 2017

Certes un roman de plus sur la persecution des juifs mais c 'est un petit garçon qui nous raconte sa vie il est caché dans un placard et ne peut sortir que par moment
Histoire très attendrissante

Le goût du soleil (Christian Laborie)

note: 4Le goût du soleil Patricia - 23 mars 2017

très bon roman ,vu la collection je m'attendais à un roman du terroir comme j'ai l'habitude de trouver
En plus d'un roman du terroir c'est toute l histoire des années 1936 en France mais c'est surtout l'exode des espagnols qui émigrent en France et oui ! un livre de plus à lire

Le bureau des jardins et des étangs (Didier Decoin)

note: 4Le Bureau des Jardins et des Etangs Patricia - 9 mars 2017

Au départ j'ai été attirée par la couverture
Le contenu de ce livre est très intéressant du point de vu historique et très bien écrit
Au début je me suis un peu perdu avec les termes japonais mais on s'y retrouve vite
L'histoire de cette jeune fille et de ses carpes est surprenante

Oeuvre non trouvée

note: 5le jardin secret Patricia - 8 février 2017

bonjour
magnifique petit roman
histoire de deux enfants qui va ravir tout le monde bien qu il soit un classique de la littérature jeunesse

Marie-Claire (Marguerite Audoux)

note: 4marie claire Patricia - 28 janvier 2017

un bon roman qui m'a fait passer un bon moment c'est l'histoire d'une gamine orpheline
Cela se passe au début du xx siècle que la vie est dure dans les fermes

Désorientale (Négar Djavadi)

note: 4Désorientale Patricia - 25 janvier 2017

Un roman de plus qui m'a enthousiamé.Je les terminé il y a une heure mais je suis encore sous le charme de l'histoire on ne peut pas rester insensible au combat de l'héroine.
Une bonne mise au point historique sur l'Iran qui m'a permis de mieux situer les évènements une bonne leçon d'histoire qui m'aide à mieux comprendre les difficultés de ses habitants ainsi que leur intégration à la société française
A découvrir

Le jour se lève et ce n'est pas le tien (Frédéric Couderc)

note: 4le jour se lève et ce n'est pas le tien Patricia - 4 janvier 2017

sur fond historique un roman haletant
j ai appris beaucoup de chose sur l'histoire de Cuba et sans le faire exprès sur Fidel Castro mort récemment
une petite romance qui se laisse lire facilement bref un bon moment.
je ne raconterai pas l'histoire voir les rubriques précédentes

Quand la nuit devient jour (Sophie Jomain)

note: 4quand la nuit devient jour Patricia - 4 janvier 2017

petit livre sympa à lire qui nous parle de l'anorexie pas gai certes mais pas larmoyant une malade qui malgré tout positive et qui prend une grande décision la respectera t elle suspens suspens

Nos âmes la nuit (Kent Haruf)

note: 5nos a^me la nuit Patricia - 4 janvier 2017

Très bon petit livre personnages très attachants plein de sérénité dans les caractères et la description des paysages . Une bonne peinture des moeurs de la société
Un petit bijou je vais essayer de me procurer d'autres ouvrages de cet auteur

New York, esquisses nocturnes (Molly Prentiss)

note: 3NEW YORK ESQUISSES NEWYORKAISES Patricia - 22 octobre 2016

Je ne raconterai pas l'histoire.Roman intéressant pour découvrir le milieu de l'art âme sensibles s'abstenir je l'ai , lu mais ne suis pas vraiment fan mais j'ai voulu finir la fin de l'histoiore de ces personnages attachants pour les uns désopilants pour las autres

La gouvernante suédoise (Marie Sizun)

note: 4la gouvernante suédoise Patricia - 15 octobre 2016

Cette arrière-grand-mère, Hulda, était morte à l'âge de 27 ans en France, laissant derrière elle quatre jeunes enfants. Son mari, Léonard Sézeneau, était bien plus âgé qu'elle. Ils s'étaient rencontrés en Suède où Léonard enseignait le français. Des enfants étaient arrivés très rapidement après leur mariage et Hulda s'était sentie dépassée par son rôle mère. Léonard avait donc embauché une gouvernante, Livia, pour soulager sa jeune épouse.
Qui était cette femme dont on parlait à demi-mots dans la famille deMarie Sizun et quelle était la nature de ses relations avec les différents membres de la famille Sézeneau ? Nous découvrons au fil des pages qu'elle n'était pas qu'une simple gouvernante.
Avec beaucoup de subtilité, Marie Sizun détricote l'histoire de sa famille suédoise. Il est question d'amour maternel, d'amitié féminine et de passion amoureuse. L'auteure a le don de restituer avec minutie les ambiances et les époques. J'ai aimé imaginer les hivers à Stockholm, dans le bel appartement bourgeois des Sézeneau avant de les retrouver à Medon, dans un tout autre décor.

L'homme qui voyait à travers les visages (Éric-Emmanuel Schmitt)

note: 5l'homme qui voyait à travers les visages Patricia - 15 octobre 2016

L'auteur surfe sur l'actualité en parlant des vagues d'attentats, il incorpore des personnages fictionnels, mais aussi des célébrités réelles (telle que lui-même). Il s'enfonce dans des débats théologiques, tout en narrant une histoire spirituelle inconcevable.
Il y a tout d'abord le gros mystère qu'entoure l'irréel, le mystique, le religion. Au nom de quoi, pourquoi et pour qui, ce djihadiste sans problème, a-t-il, du jour au lendemain, voulu se faire exploser, lui, et de nombreux innocents ? Les débats sont lancés ! Pour permettre aux lecteurs de se faire sa propre idée sur la question, l'auteur va mettre en parallèle deux avis totalement opposés. D'abord, celui de la juge Poitrenot, qui pense que Dieu est responsable de toutes les ignominies que les hommes commettent sur Terre. Au contraire, Eric-Emmanuel Schmitt va tenter de donner son avis subjectif sur le poids des religions dans les actes terroristes. Selon lui, Dieu est une sorte d'écrivain incompris par les hommes, qui n'arrivent pas à comprendre clairement les textes saints.
. l'auteur s'intègre dans son récit comme un personnage à part entière. de ce fait, il peut ouvertement parler en son nom et non pas à travers un personnage fictif. C'est vraiment original !
Laissez-vous entraîner dans l'univers singulier de Eric-Emmanuel Schmitt. Il proposera des idées philosophiques salvatrices pour faire face à la vague d'attentat qui s'abat sur la France.

Là où rêvent les étoiles (Éric Marchal)

note: 5là où re^vent les étoiles Patricia - 14 octobre 2016

N'hésitez pas à commencer ce pavé .Les pages tournent toutes seules . On ne se perd pas dans les personnages ni dans les lieux , ni dans le temps .Sur fond historique on s'attache aux membres des deux familles que le destin réunit
La trame historique est intéressante l'histoire se passe dans les anneés 1880 en France en Espagne et à New york.
Vive les découvertes de cet époque, on n'arrête pas le progrès .La vie de G Eiffel est très intéressante bref un très bon roman

Repose-toi sur moi (Serge Joncour)

note: 3repose toi sur moi Patricia - 9 octobre 2016

je m'attendais à autre chose le sujet n'en demeure pas moins intéressant.
Une peinture de notre société les êtres malheureux ont besoin d'une épaule rassurante

L'absente (Lionel Duroy)

note: 4l absente Patricia - 9 octobre 2016

roman sympa mais ce n'est pas pour moi le meilleur de la rentree
la quatrieme de couverture vous dit tout sur l'histoire j'ai trouvé le ton du livre un peu larmoyant et au début je me suis perdue dans la chronologie des évéènements

D'ailleurs, les poissons n'ont pas de pieds (Jón Kalman Stefánsson)

note: 4D'ailleurs les poissons n'ont pas de pieds Patricia - 27 février 2016

Magnifique roman qui nous fait découvrir l'austérité des paysages islandais le monde la pêche .Cette histoire est aussi parsemée de leçons de sagesse sur la vie et la mort
J'ai eu envie de relever quelques phrases

Le secret de l'empereur (Amélie de Bourbon Parme)

note: 5le secret de l'empereur Patricia - 23 février 2016

un petit bijou de roman lisez le en plus on apprend plein de choses sur cet empereur

Les sentiers de l'exil (Françoise Bourdon)

note: 3les sentiers de l'exil Patricia - 22 janvier 2016

Dans les Cévennes, à la fin du XVIIesiècle. Élie vit avec sa
femme, Jeanne, et leurs trois enfants sur la terre de Jéricho,
un domaine qui se transmet chez les Bragant depuis des
générations. La révocation de l’édit de Nantes en 1685 est
un séisme pour cette famille protestante. Les huguenots
sont traqués et persécutés par les dragons du roi. Élie est
chassé de sa terre, séparé de Jeanne, on lui arrache ses
enfants. La famille est dispersée; chacun doit faire des
choix vitaux: abjurer ou fuir, se cacher ou résister…
Des sentiers de l’exil aux couvents catholiques, des cachots
de Grenoble à une troupe de comédiens ambulants, des
campements de camisards dans les Cévennes aux galères
de l’Arsenal de Marseille, les Bragant sont happés dans un
tourbillon d’aventures et de drames, pourchassés par la
haine mais sauvés par l’amour aussi… sans que jamais ne
s’éteigne leur rêve de retrouver un jour Jéricho…

Et ne reste que des cendres (Oya Baydar)

note: 4et ne reste que des cendres Patricia - 22 janvier 2016

Ne reste que des cendres. Des cendres chaudes, brûlantes, des poussières incandescentes au goût âcre : les vestiges des feux allumés par toute une génération qui croyait pouvoir enrayer le mécanisme infernal des dictatures militaires et des fanatismes.
Une génération de révolutionnaires, de militants, parmi lesquels la flamboyante Ülkü. Personnage obsédant, amoureuse éperdue, elle traverse la tête haute et le cœur battant les tourmentes politiques et sociales qui ont secoué la Turquie depuis les années 70. Elle qui a vécu dans sa chair la torture et les deuils ; dans son cœur : la passion, la fascination et la lâcheté des hommes.
Des cendres de cet engagement des plus contemporains, Oya Baydar fait renaître les cris, les passions, les espoirs de son peuple, de ces militants du monde entier qui, de Paris à Istanbul en passant par Moscou et Leipzig, ont comme elle connu la lutte, l’exil et le désenchantement.

Les oubliés du dimanche (Valérie Perrin)

note: 4les oublies du dimanche Patricia - 22 janvier 2016

Justine, vingt et un ans, aime les personnes âgées comme d’autres les contes. Hélène, presque cinq fois son âge, a toujours rêvé d’apprendre à lire. Ces deux femmes se parlent, s’écoutent, se révèlent l’une à l’autre jusqu’au jour où un mystérieux « corbeau » sème le trouble dans la maison de retraite qui abrite leurs confidences et dévoile un terrible secret. Parce qu’on ne sait jamais rien de ceux que l’on connaît.

La couleur de l'eau (Kerry Hudson)

note: 4la couleur de l'eau Patricia - 22 janvier 2016

La Couleur de l’eau est le récit d’une histoire d’amour où chaque instant est un combat, mais que les héros vont mener avec dignité. De manière incroyable, Kerry Hudson donne à voir ceux qui sont toujours dans l’ombre, classes sociales les plus modestes, immigrés. Elle les incarne avec une telle authenticité qu’ils deviennent vivants pour nous et que l’on souffre et espère avec eux. À la manière d’un Ken Loach pour le cinéma, Kerry Hudson dépeint une certaine réalité de son pays. Avec talent et sans jamais céder au misérabilisme ou à la mièvrerie, elle fait de Dave et d’Alena des héros modernes aux prises avec un questionnement universel qui touche au cœur.

Le secret de la manufacture de chaussettes inusables (Annie Barrows)

note: 4le secret de lamanufacture de chaussettes inusables Patricia - 21 décembre 2015


le roman nous plonge dans la vie de Macedonia, petite ville de Virginie-Occidentale durant la grande dépression de 1938. Au fur et à mesure du livre nous découvrons l’histoire véridique et les secrets enfouis depuis longtemps de cette petite ville.

Bien que le livre soit long, trop long à certains moments, cela reste un bon roman plein de personnages attachants, une atmosphère fascinante et une histoire que le lecteur ne peut pas abandonner.

La cache (Christophe Boltanski)

note: 4la cache Patricia - 15 novembre 2015

Une biographie qui retrace le parcours d'une famille française , juive et catholique, dont l'auteur est le descendant.
La famille habite rue de grenelle et le livre est construit en fonction des pièces de l'appartement.
La cache, c'est l' entre-deux, un minuscule endroit qui a servi de refuge au grand-père médecin, pendant l'occupation.

Et je danse, aussi (Anne-Laure Bondoux)

note: 1et je danse aussi Patricia - 1 novembre 2015

Très sympa à lire cet échange de mail cela rassure et oui ce n'est plus des lettres mais des mails
Histoire très attachante pleine de rebondissements un livre qui fait du bien

Au nom du père (Françoise Bourdin)

note: 1au nom du père Patricia - 28 octobre 2015

sympa facile à lire l'histoire id'une famille dans le monde de la course automobile.La ville ou la campagne on irait bien se balader dans les forêts de Sologne

Le secret du mari (Liane Moriarty)

note: 4le secret du mari Patricia - 20 septembre 2015

un bon roman faut il ouvrir la boite de pandore même si on nous l'a interdit ?
j ai passé un très bon moment avec les héros de ce livre facile à lire

Un doux pardon (Lori Nelson Spielman)

note: 4un doux pardon Patricia - 18 juillet 2015

Un bon moment de détente, facile à lire, avec des personnages très attachants peut on tout et comment pardonner ?

Soudain, seuls (Isabelle Autissier)

note: 1soudain seuls Patricia - 10 juillet 2015

un bon roman qui nous fait découvrir la vie en solitaire est ce si facile de tout abandonner ?

La femme au carnet rouge (Antoine Laurain)

note: 4la femme au carnet rouge Patricia - 10 juillet 2015

Super petit roman qui nous dépeint la société actuelle les personnages sont très attachants

Retour Haut