Eleanor & Park (Rainbow Rowell)

note: 4eleanor and park Patricia - 25 février 2019

Un roman bien sympa.
On rit, on pleure.
J’ai été [...]

Les vacances du petit Renard (Arthur Cahn)

note: 1Les vacances dU petit Renard Eva - 26 février 2019

Paul n'est pas le petit Renard des livres [...]

Le géant, la fillette et le dictionnaire (Jean Leroy)

note: 5Un univers fantastique Espace jeunesse - 20 février 2019

Plongez au cœur d’un univers mystérieux, étrange et relevant [...]

Pile ou face n° 1 (Hope Larson)

note: 5A l’abordage ! Espace jeunesse - 20 février 2019

Pour survivre en l’absence de leur père adoptif, les jumeaux [...]

Calendrier
« mars 2019 »
Calendrier en jours du mois
lunmarmerjeuvensamdim
25262728123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

S'abonner au flux RSS dans une nouvelle fenêtre
Critiques rédigées par Eva

 

Les vacances du petit Renard (Arthur Cahn)

note: 1Les vacances dU petit Renard Eva - 26 février 2019

Paul n'est pas le petit Renard des livres d'enfants mais un ado qui s'ennuie sur ses mottes de paille et qui donne libre cours à ses pulsions sexuelles. A ne pas mettre entre toutes les mains...

Nos vies désaccordées (Gaëlle Josse)

note: 4Nos vies désaccordées Eva - 26 février 2019

Assez envoûtant. L'histoire d'un virtuose du piano et d'une jeune femme. Coup de foudre entre la musique et la peinture puis la folie, la séparation. A la fin de chaque chapitre, un paragraphe en italique, comme un œil extérieur qui analyse et juge les actions du pianiste. Pas de fin nette mais peut-être une promesse de renaissance de l'art au-delà de la folie.

Une pièce montée (Blandine Le Callet)

note: 3une pièce montée Eva - 26 février 2019

Chaque chapitre porte la voix d'un personnage lors d'un mariage. Livre peu épais mais intéressant ; comment le même événement est ressenti et interprété avec des réminiscences pour chacun.

Patte de velours, oeil de lynx (Maria Ernestam)

note: 3patte de velours et oeil de lynx Eva - 26 février 2019

Ou le pouvoir des chats ! Lorsque le jeune couple s'installe à la campagne pour avoir un jardin, du calme et pour le bien de leur chat, leurs voisins les accueillent aussitôt, ce qui n'est pas le cas de leur chat. Entre ce chat belliqueux et le nouveau venu s'installe vite un bras de fer. Mais est-ce seulement une hostilité de ce chat ? L'ambiance drôle et décontractée des débuts vire bientôt à l'oppression.

L'homme qui s'aime (Robert Alexis)

note: 1L'homme qui s'aime Eva - 11 février 2019

Un jeune dandy d'une grande beauté promène son ennui dans tous les salons parisiens avec son amie Lucile, jusqu'au jour ou une Comtesse le pousse à s'habiller en femme. Et c'est la révélation : en se voyant dans le miroir il tombe amoureux de cette femme. Mais ce n'est pas le mythe si connu revisité... Il se marie à Naples, devient "femme perdue" des ruelles italiennes, tient un salon littéraire à Paris. Est-ce vraiment une quête d'identité du héros ou un simple amusement d'oisif ? Livre plutôt dérangeant et sombre, la joie ou la satisfaction n'apparaissent pas vraiment lors des changements de personnalités.

Ne reviens pas sur tes pas (Catherine Moret-Courtel)

note: 3Ne reviens pas sur tes pas Eva - 3 février 2019

Une jeune veuve au quotidien laborieux part rejoindre son fils au Chili. Elle découvre un milieu de riches entrepreneurs anciennement exilés politiques en France ; rappel de la politique chilienne (Allende,Pinochet) et aussi le problème de l'usurpation des terres des Indiens mapuches. La nature l'enchante, malgré les tremblements de terre, ses habitants aussi. Va-t-elle retourner à son quotidien ingrat ? Optimiste et dépaysant.

L'affaire Lolita (Penelope Fitzgerald)

note: 3L'affaire Lolita Eva - 3 février 2019

Espérant faire revivre un village, Florence se heurte aux notables. A lire pour l'atmosphère particulière aux petits villages anglais. Miss Marple ne déparerait pas pour déjouer les complots qui se dressent contre Florence qui n'a que l'ambition d'ouvrir sa librairie. Mais les âmes bien pensantes des lieux ne l'entendent pas de cette oreille !

Sentinelle de la pluie (Tatiana de Rosnay)

note: 5La sentinelle de la pluie Eva - 16 octobre 2018

Le zouave a de l'eau jusqu'au cou, Paris est inondé. Une famille franco américaine se trouve bloquée dans la capitale et leur vie sera secouée par des remous et des rebondissements qui s'amplifient avec la crue. Chacun a un secret ou un refoulement qui va surnager pendant ces événements et la tension montera avec l'eau. Entre 2 chapitres, en lettres minuscules,un personnage confie un drame qui a conditionné sa vie d'enfant. Très prenant.

Les jardins de Silidhar (Zabel Essayan)

note: 4Les jardins de Silidhar Eva - 16 octobre 2018

Les souvenirs d'adolescence de la poète arménienne à Constantinople (de 1878 à 1892) puis pendant les vacances en bord de mer. Nous découvrons la personnalité des membres de cette grande famille : leurs contraintes, leurs aspirations de liberté, le respect et l'amour qu'ils se portent. C'est un peu "La Gloire de mon père" orientale. Quelques lignes narrent le début des atrocités perpétrées en Anatolie envers cette communauté.

De joyeuses funérailles (Ludmila Evguenievna Oulitskaïa)

note: 3de joyeuses funérailles Eva - 23 mars 2018

Dans un vaste hangar transformé en logement -atelier, se côtoient 6 femmes autour d'un peintre en fin de vie. Toutes étaient ses maîtresses: Irina équilibriste et avocate, Joïka une italienne qui lui lit Dante dans le texte,Valentina,professeur, Maria,très pieuse, qui veut le convertir, Faïka guérisseuse qui essaie encore de le soigner,sa femme Mina alcoolique et naïve et sa fille Tshirt. Cette communauté russe s'est reformée autour d'Alik, à New York. La rencontre d'un rabbin et d'un prêtre orthodoxe russe à son chevet est assez haute en couleur. Agréable à lire, sans tristesse ni spleen slave, pas de noms longs comme le bras. "Un piédestal vide c'est le meilleur de tous les monuments soviétiques" souligne l'auteur !

Demain, j'ai rendez-vous avec Bob Dylan (Dora Breitman)

note: 2j'ai rendez-vous avec Bob Dylan Eva - 23 mars 2018

Une palette de personnages qui évoluent dans un restaurant associatif du Marais juif. Ambiance bistrot, communautarisme, camaraderie et une narratrice fan de Bob Dylan qui rythme ses états d'âme. Ne laisse pas un souvenir impérissable.

Sur le bord de la rivière Piedra je me suis assise et j'ai pleuré (Paulo Coelho)

note: 4 Sur le bord de la rivière Piedra je me suis assise et j'ai pleuré Eva - 25 décembre 2017

Un livre lumineux sur l'amour,la foi et le choix.Il parlera au coeur de chacun avec une mélodie particulière.

Le saut de l'ange (Lisa Gardner)

note: 5Le saut de l'ange Eva - 21 décembre 2017

Quand Nicole sort de son coma en réclamant sa fille,de vastes recherches sont lancées.Retournements de situations,impasses,fausses pistes qui est vraiment ce couple qui déménage tous les ans ?Arriverons-nous à entrer dans la"tête" de Nicole,ses traumas, ses épreuves?Un pavé qui tient en haleine jusqu'au bout.

Les deux pigeons (Alexandre Postel)

note: 3les deux pigeons Eva - 21 décembre 2017

Un style qui déferle et nous entraine pour suivre le long cheminement nécessaire à la formation d'un couple uni.On s'enlise parfois dans leurs projets et cela crée une certaine nostalgie .

La vie rêvée de Virginia Fly (Angela Huth)

note: 3la vie rêvée de Virginia Fly Eva - 21 octobre 2017

Dans la banlieue de Londres Virginia imagine sa première fois dans un pré vert avec un tendre berger qui garde ses moutons.Elle le révèle sans complexe à la TV lors d'une émission.La réalité sera toute autre, mais hilarante ,et sa 2è fois ,vaudevillesque! Des personnages bien campés autour d'elle.Mélancolique et réjouissant.

La maison du lac (Mark Rydell)

note: 4La maison du lac Eva - 21 février 2017

Des paysages grandioses et deux acteurs mythiques nous font partager la tendresse d'un couple vieillissant et la complicité d'un grand- père et d'un petit- fils

Le mas des alouettes (Paolo Taviani)

note: 4le Mas des alouettes Eva - 21 février 2017

Sur fond d'idylle,les frères Taviani ont mis en scène avec talent une page sanglante authentique de l'Histoire.Une inévitable résonance contemporaine.A voir absolument:le sujet est rarement traité.

Double chance (Lewis Milestone)

note: 3Double chance Eva - 14 janvier 2017

D'un achat de billet de loterie avec un inconnu va découler une aventure fleur-bleue, rafraîchissante et drôle.Ginger Rogers, qui ne danse pas,y défend sa vertu espièglement.C'est du NB et daté...de 1940.

La saison des bijoux (Éric Holder)

note: 4La saison des Bijoux Eva - 14 janvier 2017

Très couru,le marché de Carri est constellé de marchands forains aux surnoms pittoresques qui suggèrent leur 1ère vie:Jet Set,Old Chap, Casquette,Peul,Travolta,Tire-bouchon.Mais lorsque les Bijoux s'installent,le tyran des lieux voit son autorité s'ébranler à la vue de la beauté rayonnante de Jeanne.Coloré,chaleureux,pétillant et téméraire,qu'il fait bon lire!

Les vies de papier (Rabih Alameddine)

note: 4les vies de papier Eva - 14 janvier 2017

"Je ne souhaite pas penser à ma vie.Je veux me perdre dans celle de quelqu'un d'autre"et c'est effectivement ce que fait Aaliya,elle consacre sa vie aux livres et aux traductions et vit ainsi plusieurs vies.Nous la suivons dans cet hymne à la littérature lent et monocorde qui s'étire sur fond de guerre au Liban et nous découvrons une multitude d'auteurs.Ce roman ne se lit pas d'une traite mais on y replonge douillettement comme dans de la ouate

Et je danse, aussi (Anne-Laure Bondoux)

note: 4Et je danse, aussi Eva - 1 décembre 2016

Les 2 auteurs et/ou les 2 héros de ce roman,se sont pris aux jeux et aux plaisirs des échanges de courriels.En les lisant on sourit,on rit,on glousse;c'est réjouissant,espiègle,touchant et délicieux comme"un bonbon posé sur la langue qui fond doucement.Le goût en est tantôt sucré, tantôt amer, changeant comme le ciel". Le style et le vocabulaire ne sont ni ternes ni limités comme les autres ouvrages de ce genre.Et la clé de ces messages,inattendue.

Le murmure des ombres (Jan-Philipp Sendker)

note: 5le murmure des ombres Eva - 20 septembre 2016

Vivre en reclus et au plus près de la nature,n'a pas permis à Paul de faire son deuil jusqu'au jour où, confronté à un chagrin similaire, il décide d'affronter le monde, les autres ,le danger,la vie en somme.Cela lui permettra de renaître et de rebâtir sa vie dans une Chine aux mille facettes.Envoûtant.

Le chagrin des vivants (Anna Hope)

note: 4Le chagrin des vivants Eva - 12 juillet 2016

La lente "renaissance" ,à Londres ,de trois femmes endeuillées par la guerre.L'inauguration du Soldat Inconnu, en 1920,peut-elle être un réconfort? Emouvant.Un coup d'oeil au nom de l'auteur... et l'avenir se dessine.

L'étrange disparition d'Esme Lennox (Maggie O'Farrell)

note: 4L'étrange disparition de'Esme Lennox Eva - 4 juin 2016

Lorsqu' Iris reçoit une lettre lui apprenant l'existence d'une grande tante ,elle décide d'entrer en contact avec cette parente enfermée depuis 60 ans.Nous glissons alors dans le monde des souvenirs de ces deux soeurs si différentes, que la jalousie a séparées.Impitoyables,l'une par amour l'autre par souffrances et désespoir.Prenant.

L' hiver cette année là (Yi Munyol)

note: 4L'hiver cette année -là Eva - 28 avril 2016

A 20ans,perturbé par ses années d'université et la mort d'un ami proche,le narrateur entreprend un long périple à pied,jusqu'à la mer afin de mettre fin à ses jours.Au fil des rencontres et de ses différents emplois il va découvrir la Corée,les autres et lui-même."L'idéologie m'a trahi,la beauté m'a rejeté,et les livres ne m'ont rien apporté".Ira-t-il au bout de son projet?

Les chaussures italiennes (Henning Mankell)

note: 4les chaussures italiennes Eva - 21 janvier 2016

Un ancien chirurgien s'est retiré du monde après un accident professionnel.Ses seules distractions sont des bains quotidiens dans la glace et la visite du facteur.Jusqu'au jour où une femme avec un déambulateur,débarque sur son île.Sa vie va basculer.On sent que l'auteur fait corps avec ses vibrantes descriptions des étendues glacées.Et le titre,me direz-vous? Avec la visiteuse commence un road movie et la rencontre d'une palette de marginaux assez pittoresques...dont un "ténor" de la chaussure sur mesure.

L'homme au complet gris (Sloan Wilson)

note: 4L'homme au complet gris Eva - 24 novembre 2015

...ou faut-il choisir entre sa vie privée et sa carrière;faut-il délaisser l'un pour s'épanouir dans l'autre? C'est ce qui taraude Tom qui ayant survécu à 2 guerres,redéfinit ses priorités...en 1950.Thème toujours actuel de ce roman de la nouvelle collection Vintage,qui nous permet aussi d'imaginer Grégory Peck en complet gris!

L'étrangère (Valérie Toranian)

note: 4L'étrangère Eva - 4 octobre 2015

Beaucoup de pudeur,des faits historiques indéniables s'enchaînent entre les 2 vies.Cent ans après, il n'est jamais trop tard.

Roman américain (Antoine Bello)

note: 3Roman américain Eva - 11 septembre 2015

Le phénomène du"life settlement"aux USA(revente des assurances-vie).Une plongée en Floride où pullulent les résidences pour seniors;toute une diversité de personnages représentant bien l'Amérique actuelle.Drôle et primesautier ...si on ne tient pas compte des graphiques et des courbes émaillant le livre!

Cet oeil, le ciel (Tim Winton)

note: 3Cet oeil,le ciel Eva - 11 septembre 2015

Après avoir lu "Les ombres de l'hiver" du même auteur,j'ai été de nouveau happée par l'atmosphère de ce court roman.Une famille à la dérive après l'accident du père,puis arrive un vagabond évangéliste.Le narrateur,un ado observe la transformation de sa famille.

Les ombres de l'hiver (Tim Winton)

note: 4les ombres de l'hiver Eva - 22 mai 2015

Ce roman se lit tout d'une traite dès qu'on l'aborde.Une sorte de complainte à 3 voix.Un événement rapproche ces voisins si différents ,vivants dans une zone désertique de l'Australie :une ombre,une bête,leurs remords,on ne sait trop.Et tout ce petit monde revit des secrets douloureux.Une belle écriture mélancolique ,des métaphores saisissantes,et des cauchemars qui s'entrecroisent."La pression de l'ombre existe"(Victor Hugo),souligne l'auteur.
J'ai relu le livre une 2ème fois,pour me replonger dans l'atmosphère de cette terreur inexpliquée;la comprendre après l'avoir ressentie

Le club Jane Austen (Karen Joy Fowler)

note: 3le club Jane Austen Eva - 10 octobre 2014

Mieux vaut connaître parfaitement les oeuvres de J.Austen avant de se lancer dans la lecture de ce roman sinon vous ferez juste connaissance avec la vie(banale) des membres du Club.

La terre du bout du monde (Tamara McKinley)

note: 4La terre du bout du monde Eva - 24 août 2014

Les désarrois et les espoirs des premiers colons britanniques en Australie.Colonie pénitentiaire surtout,avec des personnages haut en couleur;affolement et impuissance des Aborigènes.Mais aussi,romantiques idylles qui s'entrecroisent entre occupants et occupés.Idéal pour "s'exiler" avant la rentrée!

La singulière tristesse du gâteau au citron (Aimee Bender)

note: 3la singulière tristesse du gâteau au citron Eva - 24 août 2014

J'ai savouré ce roman plutôt comme un roudoudou : par petites lampées pour en apprécier les saveurs et les relents freudiens.Une famille très émouvante dont chacun des membres vit sa particularité à sa manière : douleur,tendresse,et un brin de fantastique.

Le sourire des femmes (Nicolas Barreau)

note: 4Le sourire des femmes Eva - 11 juillet 2014

Beaucoup de fraîcheur ,une intrigue sentimentalo-éditoriale attachante,on en sort requinqué!Mais de là à en faire un best-seller international?
Les voies du succès sont impénétrables!

L'été de la deuxième chance (Elin Hilderbrand)

note: 4L'été de la 2ème chance Eva - 26 mai 2014

Deux amies d'enfance quinquagénaires se retrouvent après 3 ans de silence,à une période importante de leur vie.L'une sans ressources ,l'autre solitaire.Leurs souvenirs heureux d'enfance et d'adolescence refont surface dans le cadre magnifique de la villa où elles séjournent,et bientôt elles vont recouvrer la sérénité.
Léger,avec d'éclatantes descriptions des bords de l'Atlantique et une prise de conscience progressive de la vraie valeur de la vie au fil des pages .

La dernière valse de Mathilda (Tamara McKinley)

note: 4la dernière valse de Mathilda Eva - 24 mai 2014

Dans le bush australien tout est démesuré:les terres,les troupeaux,le climat,le travail,les sentiments.Quand Mathilda prend la direction du domaine malgré son jeune âge, elle ne peut compter que sur l'aide ses ouvriers aborigènes.Lorsque 50 ans plus tard Jenny découvre la rudesse de cette vie,elle ne se doute pas que son destin va basculer.Ce voyage aux antipodes permet d'appréhender ce continent.

Enfer & best-seller (Bridie Clark)

note: 3enfer et best-seller Eva - 23 mai 2014

Si Vengeance en Prada n'est pas disponible,empruntez ce livre vous ne le regretterez pas.Transposé dans le milieu de l'Edition la boss ne lâche pas sa proie.Mais une histoire d'amour et des amitiés éviteront le burn out.Réjouissant et délassant.

Olive Kitteridge (Elizabeth Strout)

note: 4Olive Kitteridge Eva - 10 mai 2014

Roman très attachant où chaque personnage dépeint constitue une véritable nouvelle.Les liens familiaux,le couple,la jeunesse, la vieillesse,un sacré tour d'horizon qui nous revient en plein coeur.

Souviens-toi de Hallows Farm (Angela Huth)

note: 3souviens-toi de Hallows Farm.... Eva - 10 mai 2014

....Ou pourquoi l'argent ne fait pas le bonheur.A lire du même auteur:les filles de Hallows farm

Cet été-là (Gabrielle Vincent)

note: 5Cet été là Eva - 21 avril 2014

Un enterrement et nous voilà propulsés en Irlande avec une palette de personnages attachants.Une vieille fille qui observe et revit,inquiète,un amour naissant entre une jeune orpheline mal mariée et un jeune aristocrate solitaire;un vieil homme qui confond passé fastueux et présent;et des gens ordinaires d'une petite ville provinciale.On se laisse envoûter par cette atmosphère voguant entre les romans de George Sand et Emily Brontë

Amy et Isabelle (Elizabeth Strout)

note: 4Amy et Isabelle Eva - 21 avril 2014

La vie tranquille et banale,à 1ère vue,d'une mère et sa fille,dans une petite ville(USA). Au fil des pages on s'attache à Isabelle ,qui sous sa froideur cache un secret,et Amy,en plein émoi de l'adolescence.Quelques flashes back et événements inattendus dévoileront les sentiments et les attentes de ces 2 "bousculées de la vie".

La grande maison (Mohammed Dib)

note: 2La grande maison Eva - 21 avril 2014

Le héros,un imposant bureau,confié à la narratrice par un étudiant chilien,à NY.Ce meuble passe de mains en mains et le lecteur erre de personnage en personnage.D'une écriture dense,sans dialogue,une pesante nostalgie se dégage de l'ensemble.Le bureau finit par atterrir à Jérusalem où le tiroir fermé trouvera sa clé!

La mauvaise élève (Alessia Gazzola)

note: 4la mauvaise élève Eva - 21 avril 2014

Jeune médecin légiste,Alicia joue au
détective.Trop curieuse,effrontée,mais aussi maladroite,elle déclenche autant de catastrophes qu'elle dévoile de secrets.Le tout sur une note italienne...Que regazza!

Retour Haut