Le violoniste (Mechtild Borrmann)

note: 5Le Violoniste Céline - 4 mai 2019

Sur fond des camps russes, la quête d'un [...]

Nos premiers jours n° 1
Un siècle américain (Jane Smiley)

note: 4Nos premiers jours Evelyne - 29 avril 2019


Ce roman balaie la vie d’une famille et [...]

C'est la petite bête qui monte (Elsa Devernois)

note: 5Plein de tendresse Espace jeunesse - 30 avril 2019

Un nouveau livre-CD de Benjamins media, plein de fraicheur et [...]

Xox et Oxo (Gilles Bachelet)

note: 5Voyage sur la planète O Espace jeunesse - 30 avril 2019

Il ne se passe rien sur la planète O, on [...]

Calendrier
« juin 2019 »
Calendrier en jours du mois
lunmarmerjeuvensamdim
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

  Nos coups de cœur  

 

Celle dont j'ai toujours rêvé (Meredith Russo)

note: 4L’envol du papillon Espace jeunesse - 2 mai 2018

Meredith RUSSO qui n’est pas écrivain, nous offre ce premier roman, sorti tout droit de son cœur et de ses entrailles. À travers un récit réaliste, émouvant et bouleversant, elle décrit le parcours (avec des flash-back) et le combat d’Andrews pour devenir Amanda, ainsi que le parcours douloureux de ses parents, la vision des autres, la tolérance, l’ouverture d’esprit, l’amour inconditionnel, l’acceptation de soi. Même si le sujet de la transsexualité est encore tabou dans la littérature, ce roman plein d’espoir est une petite ouverture apportant de nouvelles pistes à explorer dans ce domaine.

Aspergus et moi (Didier Lévy)

note: 5La naissance de l’Art moderne Espace jeunesse - 2 mai 2018

Le narrateur, un jeune rat vif et sympathique, est l’un des trente assistants du fameux peintre de célébrités, Franz Aspergus. Il est chargé de préparer les noirs, si pauvre qu’il dort dans l’atelier, sous l’établi. Mais voilà̀ que le vieux maitre perd le goût de peindre. Il aimerait tant retrouver la fraicheur de l’enfance ! Une nuit, le petit broyeur de noirs lui propose d’essayer de peindre de la main droite, lui qui est gaucher… Révélation ! Puis avec un balai – ou en fermant les yeux ! Aspergus s’amuse comme un fou, enfin, comme un enfant. Et peu à peu, aidé par le malicieux assistant, il invente l’Art moderne… Un album magnifiquement illustré par le travail de Pierre Vasquez, « graveur en taille-douce, dite manière noire » : une technique qui nécessite un labeur incroyablement dur, pour faire jaillir du noir la lumière. Au-delà̀ de la prouesse technique, le talent de ce graveur singulier consiste à sublimer la beauté́ des contrastes et la douceur du noir. Il exprime un imaginaire nourri de cinéma muet, de littérature et de bande dessiné. Un véritable régal pour plonger dans l’univers singulier de cet album.

Le renard et l'étoile (Coralie Bickford-Smith)

note: 5A la recherche d'Etoile Espace jeunesse - 2 mai 2018

Aussi loin que Renard s'en souvienne, il n'a jamais eu qu'une amie, l'Étoile, qui guide ses pas chaque nuit dans la grande forêt. Un soir, la douce lumière de l'Étoile n'apparaît pas. Et Renard doit affronter seul l'obscurité. Perdu, attristé, il se met en quête de son étoile. Ce faisant, il explore les bois et découvre un superbe ciel étoilé. Heureux et rassuré, il trouve son propre chemin à travers la forêt. Un magnifique album sur l’amitié, la perte d’un ami et la connaissance de soi. On découvre dans cet album un bijou de graphisme et d’élégance, et un véritable plaisir des yeux à chaque page tournée.

Dare d'art ! (Marc Fauroux)

note: 5L'art autrement Espace jeunesse - 20 avril 2018

Ce CD vous propose de vous initier à l’art d’une manière plutôt inhabituelle : en chanson. Les deux comparses qui l’ont créé nous offrent un bon moment de rire et de culture.

Roslend n° 1 (Nathalie Somers)

note: 5Qui gagnera la bataille de Roslend? Espace jeunesse - 20 avril 2018

Londres, 1940. Sous le feu des bombardements allemands, Lucan, 14 ans, doit faire face à la mort brutale de son grand-père. En touchant le cadran de l’horloge qu’il lui a confiée, le jeune garçon est propulsé dans un univers extraordinaire et également menacé : Roslend.
Y aurait-il un lien entre le danger qui pèse sur ce monde et le destin de Londres ? Le temps est plus que jamais compté pour Lucan qui se voit confier la mission de gagner la bataille de Roslend pour sauver l’Empire britannique par le Premier Ministre Winston Churchill en personne ! Une aventure historique et fantastique pleine de rebondissements et de passion ! Tome 2 à suivre rapidement…

The rain n° 1 (Virginia Bergin)

note: 5Pluie de l'enfer Espace jeunesse - 20 avril 2018

A travers l'histoire de l'adolescente Ruby vous vivrez un récit cauchemardesque dans un monde post-apocalyptique inondé soudainement de pluies mortelles. La moindre goutte d'eau sur la peau et c'est la mort assurée dans d'atroces souffrances.
Cette quête vous entraînera à travers des obstacles et des épreuves à couper le souffle, pour un seul but : survivre !
Un roman palpitant fait d'urgences absolues avec une suite prévue.

Les petites contemplations n° 1 (Ren Yao)

note: 3Instants chinois. Espace adulte - 12 avril 2018

Yao Ren est un authentique adepte du « Carpe diem » : il aime savourer l’instant présent et le croquer joliment. Le blogueur illustre ses promenades solitaires, sous la pluie, ses découvertes culinaires, ses observations quotidiennes, et agrémente ses dessins de réflexions poétiques et méditatives… Une agréable et dépaysante balade chinoise.

Série Valerie Hart n° 2
Love murder (Saul Black)

note: 3Leçons d'une tueuse. Espace adulte - 3 avril 2018

Valerie Hart, le retour! Sur les traces d’un serial killer pervers et minutieux, l’enquêtrice de « Leçons d’un tueur » va devoir collaborer avec une criminelle sous les verrous depuis six ans, Kathrine Glass, qui connait bien le suspect et pour cause. En duo, ils ont jadis perpétré une série de meurtres particulièrement atroces et sadiques. Une enquête scabreuse qui déstabilise totalement Valerie, et qui pourrait bien la mettre en danger, elle et ses proches.
Un suspens impeccable et un quasi sans faute encore pour ce redoutable thriller de Saul Black.

La vérité vraie sur Mireille Marcassin (Émilie Chazerand)

note: 5Et si les marcassins… Espace jeunesse - 23 mars 2018

Encore un coup de cœur pour un livre-cd benjaminsmedia. Oui, mais celui-ci, c’est un amour de livre-cd. On rit et sourit beaucoup. Le texte est aussi sensible que l’illustration, et l’enregistrement, toujours aussi précis.

Ma vie sens dessus dessous (S.E. Durrant)

note: 5Tendresse et espoir Espace jeunesse - 23 mars 2018

Une petite fille de 9 ans et son frère Zac ont été brinquebalés d'une famille d'accueil à l'autre. Les voilà enfin recueillis au pensionnat Skilly House dans lequel ils reprennent goût à la vie.
Mais le Bonheur n'est-il pas au-delà..?
Un roman attendrissant pour aider les âmes blessées.
Un ravissement pour petits et grands.

Presque toute la vérité sur les lutins (Clothilde Delacroix)

note: 4Pour lutiner entre lutins Espace jeunesse - 16 mars 2018

Un mode d’emploi à l’usage de ceux qui s’intéressent aux lutins. Plein d’humour et de détails, on retrouve aussi dans ce livre plusieurs références aux auteurs de littérature jeunesse (Gilles Bachelet par exemple).

Le dernier rempart (Roland Godel)

note: 4Le mur de tous les dangers Espace jeunesse - 14 mars 2018

Protégée par une haute muraille la Cité vit à travers les Concepteurs-Experts (CE) et les Ouvriers-Exécutants (OE). Derrière ce Mur les Barbarians, de cruels sauvages ne devant absolument pas pénétrer à l'intérieur de la ville ; mais aussi le terrible danger des pluies acides brûlantes de part et d'autre de la muraille.
Il s'agit d'un roman post-apocalyptique bien ficelé dans lequel nous suivons le jeune CE Keno et quelques jeunes filles OE peu adeptes du slogan "Ordre et Discipline". La tyrannie installée dans la Cité va leur ouvrir les yeux et les mener à une lutte sans merci contre le Pouvoir en place.

Pourquoi les lapins ne portent pas de culotte (Antonin Louchard)

note: 5On se pose les bonnes questions Espace jeunesse - 14 mars 2018

Un album dense et plein d’humour dans lequel un petit lapin au nom imprononçable va tout faire pour se démarquer auprès d’une jolie lapine. On rit de cette histoire qui pourrait être un conte des origines, ou une version plus alambiquée de « Pourquoi les chats ne portent pas de chapeau ».

Izana (Daruma Matsuura)

note: 5La malédiction de l'année du cheval de feu Espace jeunesse - 14 mars 2018

Ce premier roman de la mangaka Daruma MATSUURA, nous dévoile l'univers superstitieux, mystérieux, trouble et sombre entourant la légende séculaire de l'ogresse voleuse de visages: autrefois, une ogresse d'une grande laideur affronta une importante et très belle prêtresse, à l'issue du combat la première sort victorieuse et pour assouvir sa vengeance aurait volé le visage de la seconde en l'embrassant. Depuis ce jour, toute enfant née l'année du cheval de feu et porteuse d'un visage disgracieux est tuée sur le champ par crainte que l'ogresse se réincarne en elle. Si vous voulez compléter votre lecture et en savoir un peu plus sur l’histoire de la voleuse de visage, lisez le manga : Kasane, la voleuse de visage.

Kill the Indian in the child (Élise Fontenaille)

note: 5Indiens brisés Espace jeunesse - 14 mars 2018

Nous tombons avec ce roman dans la terrible et inconcevable histoire de ces Indiens canadiens envoyés dans d'horribles pensionnats. Plus précisément nous faisons la connaissance de Mukwa, 11 ans, subissant de cruelles maltraitances de la part des religieux de l'établissement Sainte-Cécilia.
Nous souffrons puis espérons avec lui, avec le but ultime de nous enfuir.
Il s'agit ici de la sidérante et inhumaine histoire vraie qui toucha 150 000 enfants indiens. A méditer.

Man in the window n° 1 (Masatoki)

note: 4Fenêtre vers le futur Espace jeunesse - 21 février 2018

Le mangaka aborde, avec l'histoire de Shuhei (lycéen de 17 ans), le sujet de l'effet papillon. Lors d'un rendez-vous qu'il croyait avec la fille qu'il aime en secret, ce jeune lycéen découvrira son double, son "moi" adulte ; un homme mal rasé, l'air blasé, l'antithèse de son idéal de jeunesse. Au début, il ne croit pas ce qu'il voit, mais lorsque cet homme lui parle, à travers la fenêtre de sa chambre sale et sordide, de certains détails intimes, il le croit et commence à chercher une façon de changer son futur. Réussira-t-il à modifier son présent pour ne pas devenir l'homme qu'il a en face de lui et accomplir ses rêves?

Comment être aimé quand on est un grand méchant loup ? (Christine Naumann-Villemin)

note: 4Le Gentil Petit Loup Espace jeunesse - 21 février 2018

Le Grand Méchant Loup et ses copains en ont assez de toujours être les méchants des histoires. Il faut que ça change ! Désormais, ils veulent être aimés. Ils se rendent donc chez l’auteur pour se plaindre. Cette dernière doit maintenant trouver de nouveaux méchants pour ses histoires, mais aussi trouver comment rendre le loup gentil, aimable et aussi doux qu'un lapin. Le yoga, les tisanes et les pensées positives suffiront-elles à faire du grand méchant loup… un gentil petit loup ?

En attendant l'Apocalypse (Paul Kirchner)

note: 4Delirium très dense. Espace adulte - 17 février 2018

Paul Kirchner regroupe ici ses meilleures histoires et illustrations, des années 70 jusqu’à aujourd’hui : de la série « Dope rider », au couv’ de magazines, en passant par des thèmes qui l’ont particulièrement inspirés, cet ouvrage est une source d’inépuisable créativité… et d’émerveillement pour le lecteur amateur de sulfureux comics. Un ouvrage d’anthologie à lire et relire qui nous plonge dans l’univers psychédélique de cet incroyable auteur.

Passion et Patience (Rémi Courgeon)

note: 5Trois destins hors normes Espace Jeunesse - 16 février 2018

Imaginez au XIXème siècle deux jumelles incroyables aux caractères opposés et à la beauté identique : Passion et Patience, inséparables dans la vie de tous les jours et différentes dans leurs appréhension de celle-ci. Ces deux jeunes filles vivent en compagnie de Gus, un ami d’enfance, compagnon de jeu et d’amitié profonde. Gus n’est autre que Gustave Eiffel, Passion et Patience, ses muses qui lui inspireront sont plus grand projet. L’album, sublime de Rémi Courgeon nous plonge dans ces relations insolites, dans une époque révolue au charme certain, les illustrations dans un grand format nous renvoient au temps passé et à des vies déjà contemporaines : Gus grand ingénieur, Passion exploratrice en sari et Patience romancière.
Un magnifique album rempli de charme et de caractère qui nous plonge dans un passé extraordinaire.

L'esprit de Lewis n° 1 (Lionel Richerand)

note: 5Romance gothique. Espace adulte - 16 février 2018

Angleterre, 1895. Lewis Pharamond est un jeune noble qui vient de perdre sa mère adorée. Celle-ci lui laisse en héritage les quatre demeures familiales, mais il ne désire que celle de l’île de Childwickbury, et s’empresse de donner les autres à ses trois sœurs reconnaissantes. De retour à Childwickbury, le jeune homme souhaitant devenir écrivain s’isole en quête d’inspiration dans l’imposant manoir, entouré d’une étonnante collection de curiosités ramenée des lointains voyages paternels. Une nuit, un fantôme n’ayant d’autre souvenir que celui de son prénom, Sarah, lui apparait: Lewis va alors chercher à comprendre les circonstances tragiques dans lesquelles l’ensorcelante inconnue a péri, afin de délivrer son âme torturée…
On est subjugué et conquis par la beauté des illustrations de Richerand, et la qualité scénaristique de cette bande dessinée éblouissante, aussi envoutante qu’une nouvelle d’Edgar Allan Poe.

Le diable dans la ville blanche (Erik Larson)

note: 4H.H. Holmes, le premier serial killer. Espace adulte - 29 décembre 2017

Ce roman n’en est pas vraiment un : il s’agit plutôt d’un récit historique, habilement raconté, mais le sujet traité ici est tellement démesuré et passionnant qu’il se lit comme un polar.
Erik Larson nous décrit la mise en place en 1893 de la grande Exposition universelle de Chicago. Un projet titanesque en soit, mené par l’architecte Daniel Burnham, et une véritable mise en valeur touristique de cette ville industrielle, polluée et bien peu attrayante à cette époque. Une métropole en ébullition qui attira un jeune provincial plutôt avenant, H.H. Holmes, recherchant à prospérer lui aussi. Suivant les traces de Jack l’éventreur, qui en laissa de sanglantes quelques années auparavant à Londres, Holmes donna une dimension exponentielle à ses propres crimes : bâtissant un immeuble qui servit de théâtre à ses instincts de sociopathe, un labyrinthe de pierre et de béton qui cachait en son antre les cadavres de ses innombrables victimes.
Une histoire incroyable mais pourtant vraie qui donna à H.H. Holmes le triste titre de premier serial killer de l’histoire.

Gary Cook n° 1
Le pont des oubliés (Romain Quirot)

note: 5Terre noyée Espace Jeunesse - 10 novembre 2017

La Terre est condamnée, noyée sous les flots infinis. Gary, ses proches et quelque centaines de personnes vivent sur le Pont des Oubliés. Il regarde souvent au loin avec envie les navettes s'élancer définitivement vers l'Espace pour un monde meilleur.
Bien-sûr il pêche dans les eaux de la baie sur un petit bâteau avec ses amis Max et Elliot mais cela peut-il lui suffire..?
Les deux auteurs français nous proposent un beau roman post-apocalyptique maritime. Nous devenons littéralement des habitants de ce monde d'océans et sommes plongés dans un récit d'aventures palpitant. Suspens, émotion et dépaysement pour nous faire chavirer.

Je ne suis pas ta maman (Marianne Dubuc)

note: 5L’incroyable histoire d’un petit poilu Espace Jeunesse - 19 octobre 2017

Otto l’écureuil est bien embarrassé lorsqu’un matin il trouve au pied de sa branche une bogue verte qui éclate et d’où émerge un drôle de petit poilu, étrange petit Yeti qui va l’appeler « maman ». Avec persévérance, Otto va rechercher dans la forêt la maman de cette surprenante créature qui grossit de jours en jours et prend de plus en plus de place dans sa vie. Une belle relation s’installe entre ces deux petits êtres. Les illustrations crayonnées, douces et tendres, remplies de nombreux détails accompagnent le texte avec finesse et emportent le lecteur dans une jolie histoire d’amitié et de maternité. Un album drôle et tendre.

Springald (Kazuhiro Fujita)

note: 5Farce macabre Espace Jeunesse - 19 octobre 2017

Le mangaka Kazuhiro FUJITA ouvre, avec Springald, la collection “The black museum”. Il nous plonge au Cœur du Londres du XIXème siècle et d’une des légendes urbaines de l’époque, celle de Jack Talons-à-Ressort : décrit comme un monstre aux jambes immenses, à la bouche en feu et aux griffes acérées. Il apparaît la nuit pour déchirer les vêtements des jeunes filles avant de s’enfuir en sautant de toit en toit et en laissant l’écho de son rire aigu teinté de folie. Farce qui va déraper en meurtre. Si vous aimez le steampunk, la dark fantasy et les enquêtes à la « Scotland Yard, vous serez servis car ce manga est un bon cocktail de ces éléments.

Mon ami Arnie (Jérémy Behm)

note: 4Silence assassin Espace Jeunesse - 19 octobre 2017

Avec ce roman, Jeremy BEHM nous ouvre les portes de l’univers d’Arnie, un adolescent solitaire et torturé qui cherche à être accepté et à se faire des amis au lycée, mais qui n’arrive pas parce que tout le monde le juge, d’abord, pour son statut de « gosse de riche ». L’auteur relève, à travers cette situation un point très important ; la relation entre l’argent et le bonheur. On se rendra compte que l’argent ne contribue pas forcement à nous rendre heureux

Sanglant hiver n° 1 (Hildur Knútsdóttir)

note: 5Frissons glacés Espace Jeunesse - 19 octobre 2017

L'histoire débute par un banal séjour dans la campagne islandaise en compagnie de l'adolescente Bergjlot, son frère Bragi et leur père ; la mère étant restée à la ville pour son travail.
Mais très vite le roman bascule : toute la population de l'Islande ou presque disparait puis les monstres sanguinaires surgissent...
Nous entrons avec délicatesse dans ce roman mais glissons très vite dans une horreur passionnante.
Le récit alors nous agrippe et la peur surgit par-devant, par-derrière. Terrifiés nous tentons de survivre...

Hidden Kingdoms (Mark Brownlow)

note: 4Petits mais costauds! Espace adulte - 28 septembre 2017

Ce formidable documentaire aux incroyables prises de vues nous propose de suivre cinq bestioles astucieuses et pleines de ressources dans leur périple journalier. Indiana Jones n’a qu’à bien se tenir, car la musaraigne-éléphant est une minuscule souris d’Afrique qui ne se laisse pas impressionner par les gros mammifères de la savane! Le ouistiti de Rio de Janeiro s’est quant à lui bien acclimaté à la jungle urbaine et s’en va chiper sa nourriture au plus près du danger, alors que le Tamia du Canada doit faire face à de bien rudes hivers en stockant un maximum de nourriture dans sa tanière. Enfin, le toupaï de la forêt de Bornéo joue les spider-man d’arbre en arbre pour récupérer sa pitance, alors que la musaraigne-sauterelle du Mexique, rapide comme Speedy Gonzales, slalome à toute vitesse pour fuir ses prédateurs.
Cerise sur le gâteau, la captivante narration est assurée par la comédienne Cécile de France: très à l’aise dans son rôle de conteuse, elle semble elle-même amusée par les turpitudes des petits protagonistes. Un régal de film pour toute la famille.

Parking de nuit (Bruno Heitz)

note: 4Les voitures s'activent... Espace Jeunesse - 8 septembre 2017

Que font les voitures la nuit dans un parking souterrain ? Elles se racontent leur vie d’un étage à l’autre. La berline a été cabossée. Ça ne risque pas d’arriver au 4×4 aux pare-chocs rutilants. La camionnette diesel maudit la fumée. Quand … POUET ! POUET ! Arrive un drôle d’engin : une voiture de manège, échappée de son carrousel, qui leur propose de faire des cascades. Chacun a une bonne raison de refuser. Un album humoristique mettant en scène de nombreuses voitures avec une alternance des fonds bleu nuit, noir ou blanc. Bruno Heitz nous propose de jolies découpes qui prennent du relief et mettent en vie l’album. Un régal. A découvrir également du même auteur « Monsieur 2 D ».

Belle maison (Anaïs Brunet)

note: 5Des retrouvailles au gré de l'été Espace Jeunesse - 8 septembre 2017

Dans ce très beau premier album, Anaïs Brunet signe une œuvre pleine d’originalité et de finesse. En effet, la narratrice est une belle demeure de vacances en bord de mer qui voit chaque été revenir deux enfants. Avec l’arrivée des enfants, c’est la vie qui revient, la maison qui s’éveille et reprend tout son sens. Les illustrations aux couleurs vives, avec une richesse des détails tels que le papier peint luxuriant ou encore les veinures du marbre de la cheminée donnent à l’album une emprunte de modernité et de nostalgie.
Un très beau premier album à découvrir en toute saison.

La clochette du mandarin (Agnès Laroche)

note: 5Une étrange proposition Espace Jeunesse - 8 septembre 2017

Un très beau conte de sagesse illustré par Marcelino Truong, autour de la quête de la richesse, mais aussi et surtout du bonheur.

Le retour du loup (Nicolas Vanier)

note: 5Si le loup y était... Espace Jeunesse - 8 septembre 2017

Nicolas Vanier propose une suite à Pierre et le loup, dans laquelle on retrouve les personnages principaux, mais aussi des nouveaux, puisque le loup a atterri dans un zoo après sa capture. Cette version est aussi musicale que la première, et le livre, tout aussi beau et ludique.

La traversée du temps (Mamoru Hosoda)

note: 4Ma machine à attraper le temps Espace Jeunesse - 8 septembre 2017

À travers ce manga HOSODA Mamoru nous livre une métaphore du voyage dans le temps. Que feriez-vous si comme l’héroïne de cette histoire, Makoto Konno, vous aviez la faculté de remonter le temps ? Reviendriez-vous dans le passé pour réparer certaines erreurs et ainsi avoir un meilleur avenir ? Aimeriez-vous revoir vos êtres aimés qui ne sont plus là ? Ou tout simplement essayeriez-vous de comprendre d’où vient cette faculté ? Autant de questions, autant de possibilités et de réponses.

Images fantômes (Elizabeth Hand)

note: 3L'île noire Espace adulte - 9 août 2017

Cassandra Neary, photographe new-yorkaise underground, est envoyée sur une île du Maine pour rencontrer et interviewer Aphrodite Kamestos, artiste de légende qui y vit retirée du monde depuis de nombreuses années. Mais tout n’est pas si tranquille sur ce bout de terre isolé : des personnes disparaissent, et les habitants se méfient des nouveaux arrivants, surtout lorsqu’une adolescente s’évanouit dans la nature le jour même de l’arrivée de Cassandra.
Thriller d’atmosphère, «Images fantômes » l’est assurément : un paysage glacé, et des autochtones inquiétants, à l’image de ce lieu hostile et figé dans le temps… L’héroïne-enquêtrice représentant à elle seule une fascinante énigme, par son comportement instinctif et déroutant. On attend avec impatience la suite des aventures de cette série prometteuse.

Trilogie Inspecteur Hodges n° 1
Mr. Mercedes (Stephen King)

note: 3Le jeu du chat et de la souris. Espace adulte - 21 juillet 2017

Bill Hodges, inspecteur à la retraite, a bien du mal à faire le deuil de ses anciennes affaires en cours… Le tueur à la Mercedes, qui a fait des dizaines de victimes en fonçant dans une foule de demandeurs d'emploi, est toujours en liberté et hante ses pensées. Alors qu’Hodges cherche encore à démêler le mystère et trouve de nouveaux indices, il est contacté par le meurtrier, bien décidé à en finir avec lui.
Le roi de l’épouvante amorce une trilogie passionnante, ayant pour personnage principal un vieux détective tenace. Aussi à l’aise dans le thriller que dans l’horreur, il s’amuse dans ce premier volet à confronter son anti-héros à un jeune tueur sadique, déterminé à laisser son nom dans l’histoire et prêt à tout. On se laisse prendre à cette traque aussi haletante qu’imprévisible.

Rose Bertin (Sophie Guillou)

note: 5Des habits hauts en couleurs Espace jeunesse - 20 juin 2017

Ce roman nous fait pénétrer dans le destin de la couturière de Marie-Antoinette, Rose Bertin qui révolutionna la mode à la fin du 18è siècle. Avec à la fin du livre une biographie du personnage et un abécédaire illustré témoignant du style de l'époque.
Nous découvrons dans ce récit la vie de Marie-Jeanne Bertin le vrai personnage ayant vraiment existé. Une aventure passionnante de cette couturière et marchande de modes, au service de la Reine et de la Noblesse. Nous voyageons dans le passé et prenons conscience que les petites histoires œuvrent aussi pour la Grande Histoire.

Le bois dormait (Rébecca Dautremer)

note: 5Et tout le monde s’est endormi Espace jeunesse - 15 juin 2017

Cet album atypique propose une autre vision du conte « La belle au bois dormant », dans laquelle deux petits personnages se promènent au milieu du peuple endormi. On aime leur discussion, et les superbes illustrations de Rebecca Dautremer.

La jeune fille au visage de pierre (Praline Gay-Para)

note: 5Une terrible malédiction Espace jeunesse - 15 juin 2017

Tout commence avec une marâtre qui déteste sa belle fille. Pour se venger de sa beauté, elle transforme la peau de son visage en pierre le jour de son mariage. Commence alors pour la jeune fille un long périple pour trouver un antidote. Un superbe conte chilien, dont Nathalie Choux illustre parfaitement l’univers.

Cauchemars n° 1 (Jason Segel)

note: 4Rêves troubles Espace jeunesse - 13 juin 2017

Avec une écriture fluide, dynamique et prenante, l’auteur nous transporte dans un univers obscur dont les seuls habitants sont des monstres ou des sorcières. Un monde ancré entre la réalité et les rêves ou plutôt les cauchemars. Ces cauchemars qui empêchent le héros, Charlie Lair, un adolescent de 12 ans, de concilier son sommeil ; toutes les nuits dès qu’il ferme les yeux, une sorcière essaie de l’entrainer dans ce monde des ténèbres. Mais grâce à sa détermination et son envie de ne pas se laisser abattre, il arrivera à surmonter ses peurs. Une des peurs de Charlie est l’arrivée de sa belle-mère au sein de sa petite famille. Segel nous confirme que l’arrivée d’un beau-parent dans une famille est toujours complexe. Néanmoins, son roman part d’une vision négative de cette situation pour en arriver à l’acceptation.

George (Alex Gino)

note: 5Qui suis-je ? Espace jeunesse - 13 juin 2017

Alex GINO aborde dans ce roman un sujet peu traité dans la littérature jeunesse, la problématique de la transidentité. À travers un récit pur, simple, touchant et juste, il nous offre le point de vue d’un enfant de dix ans, George (le héros de cette histoire). Ses propos, ses réflexions et sa maturité correspondent donc à son âge. Qui à part George lui-même, peut dire s'il est un garçon ou une fille? Dans son for intérieur, il sait qui il est. Il pense que la nature s’est trompée en mettant une fille dans un corps de garçon ; qu’il est donc en droit de le dire et de réparer cette erreur, en s’acceptant, s’affirmant et se révélant tel qu’il est.

L'aura noire (Ruberto Sanquer)

note: 4Le réveil de l’ombre Espace jeunesse - 17 mai 2017

Avec un récit agrémenté de belles descriptions, une écriture facile à suivre et plein de dynamisme, Ruberto Sanquer nous offre un monde fantastique, entouré de magie et d’originalité. Un univers où la nature prend une place importante dans des enjeux magiques. Dans ce monde, les arbres ont une vraie conscience et l’expriment à leur façon. Laissez-vous ensorceler par l’histoire de Louyse, cette jeune apprentie sorcière, victime de la malédiction d’un démon majeur qui fait surface trois mille ans après l’apocalypse, qui anéantit la Terre Arcane et dont la destinée choisit pour lui barrer la route et lutte contre cette force maléfique qui pourrait à nouveau détruire le monde.

Captifs (Kevin Brooks)

note: 5N'y entrez pas ! Espace jeunesse - 16 mai 2017

Linus,16 ans, est enlevé et se réveille dans un bunker souterrain. Au fil des jours d'autres captifs le rejoignent sans aucune explication. Ils sont nourris mais aussi filmés où qu'ils soient et quoi qu'ils fassent. Ils doivent alors survivre et essayer de comprendre les raisons de leur enlèvement. S'échapper est leur priorité.
Un roman ado-adulte d'une puissance et d'une noirceur inimaginable . Il s'agit d'un roman écrit à la première personne (Linus raconte) et cette oeuvre nous captive, bien sûr ,et ne nous lâche plus jusqu'à la dernière ligne. Nous sommes dans le bunker, nous devons apprendre à vivre avec des personnes inconnues et surtout nous devons nous évader ! Cet enlèvement incompréhensible nous interroge, nous fait réfléchir dans la désespérance, nous fait douter de tout.
Âmes sensibles s'abstenir...

Ajin : semi-humain n° 1
Ajin (Tsuina Miura)

note: 5Douloureuse immortalité Espace jeunesse - 10 mai 2017

Ce premier volume nous plonge dans une effrénée chasse à l'homme et nous dévoile la vraie nature humaine: Kei est un lycéen sans histoires, mais un jour à la sortie du lycée il se fait renverser par un camion, aucune chance qu'il ait survécu... néanmoins, il se relève sans égratignures ; ses os se sont remis en place et ses blessures refermées. Kei est un Ajin. La découverte de son nouveau statut lui fait peur et l'oblige à fuir car il est la cible de tout un pays qui le traque moyennant récompense. À ce stade du récit, le lecteur est mené à se poser une question très importante : Qui es le monstre entre l’Ajin et l’être humain ?...

La clé d'or (Jacob Grimm)

note: 5Un mystère à résoudre Espace jeunesse - 4 mai 2017

Un conte de Grimm peu connu, qui se termine comme une surprise. Les illustrations de Joseph Vernot sont magnifiques, mélange d’ombres et de détails. Une belle découverte.

Björn (Delphine Perret)

note: 5C’est l’histoire d’un ours… Espace jeunesse - 4 mai 2017

Voici un recueil de six histoires, dont le héros est un ours. Des histoires malicieuses, écrites et illustrées par Delphine Perret (qui nous avait déjà enchantés avec sa série « Moi, le loup et les chocos »). Les dessins sont très présents, et transcrivent bien l’humour du texte. Ce livre a obtenu le prix Pépites du salon du livre de Montreuil en 2016.

Souvenirs de Marcel au grand hôtel (Sophie Strady)

note: 5Une enquête encyclopédique Espace jeunesse - 3 mai 2017

Sous forme d’enquête encyclopédique le lecteur plonge dans l’univers excentrique de Marcel l’éléphant qui sur la route 66 décide de faire une halte dans un fabuleux Grand Hôtel. Malheureusement, le groom lui égare une de ses valises, s’ensuit une enquête dans les différentes pièces du Grand Hôtel telles que les cuisines, la grande salle à manger, la lingerie. Le livre prend à parti le lecteur qui au fil des pages cherchera la valise et découvrira des pages documentaires sur des sujets divers et vintages comme les jeux anciens ou bien des métiers de la couture. Un univers graphique vintage et farfelu qui nous renvoi dans un passé doux et raffiné. A découvrir également : « Marcel, la mémoire de l’éléphant ».

Je t'aime (Guillaume Olive)

note: 5Qu’est ce que l’amour ? se demande le nourrisson Espace jeunesse - 3 mai 2017

Couché dans son landau, un bébé s’interroge. « Je t’aime. » Qu’est que cela signifie ? Dans ses rêves, il part à la rencontre des animaux, ainsi « Aimer, c’est doux comme une pelote de laine », miaule le chat. Un magnifique album aux aquarelles fines de He Zhihong, pleines de tendresse et de douceur. Le texte de Guillaume Olive se murmure à un tout-petit comme un voile de douceur. Pour un moment privilégié à partager avec son enfant.

L'enfant et le Maudit : Siuil, a Run n° 1
L'enfant et le Maudit (Nagabe)

note: 4Un conte sombre et sensible. Espace adulte - 25 avril 2017

Dans le monde extérieur vivent des êtres monstrueux, des êtres « maudits ». Ils n’ont pas accès au monde intérieur, car ils peuvent contaminer par simple contact les êtres normaux et les transformer en créatures à l’apparence démoniaque.
Pourtant, Sheeva, une petite fille insouciante, vit dans le monde extérieur en compagnie de celui qu’elle nomme « Le professeur », un maudit. Lui seul sait pourquoi elle ne fait plus partie du monde intérieur et lui cache la vérité pour la protéger…
C’est un joli conte sombre dans lequel nous plonge ce manga, au trait fin et délicat. Une étrange histoire d’amitié sur fond de malédiction, une petite merveille de sensibilité.

Loin de la ville en flammes (Michael Morpurgo)

note: 5Un éléphant dans le jardin Espace jeunesse - 20 avril 2017

Une bien belle histoire racontée par une vieille dame à l'infirmière qui la soigne et à son fils.
Un récit dans lequel il est question d'une famille, de la guerre et surtout d'une grande amitié avec une jeune éléphante douce et très affectueuse.
L'auteur nous entraîne ici dans un paradoxe : la guerre et l'angoisse d'une part ; l'amitié et la douceur d'un éléphant qu'il faut sauver d'autre part.
Un court roman bien écrit, une espérance à absorber sans modération.

Dédale n° 1 (Takamichi)

note: 5Labyrinthe japonais Espace jeunesse - 20 avril 2017

Deux étudiantes japonaises se réveillent un jour dans un Monde labyrinthique remplies de pièces d'habitation s'emboîtant les unes dans les autres.
En compagnie de ces deux jeunes filles nous nous retrouvons plongés dans un monde incroyable dans lequel astuces et dangers se côtoient. Pourront-elles s'en sortir ? Pourront-elles en sortir..?
Ce manga a été classé en très bonne place au Japon lors de l'édition 2016 des MANGA TAISHO AWARDS. Deux tomes haletants pour une histoire très originale.

J'attends maman (Izumi Motoshita)

note: 5L’attente d’un parent au regard d’un tout petit Espace jeunesse - 12 avril 2017

Aujourd’hui, Kana est la dernière à la maternelle. Pourquoi sa maman est-elle en retard ? Son train a-t-il eu une panne, s’est-elle arrêtée à la pâtisserie ? Les questions défilent dans la tête de la petite fille qui s’imagine de jolis moments avec l’aide de son ours. Un album qui évoque la question de l’attente si préoccupante pour un enfant avec subtilité, douceur et tendresse, de très belles illustrations.